Ce matin, certains cyclistes du beau vélo se préparaient moralement à la cyclosportive des Bosses du 13, d'autres étaient venus mettre le feu sous le ragoût (Daniel et Ollivier), le feu était tout doux jusqu'à Pont de L'Etoile et puis de plus en plus fort jusqu'en haut de La Sambuc. J'entendais le compteur à croix claquer, j'ai même cru à un moment à un problème de dérailleur...
Que nenni Ollivier en a claqué au moins 5,  ensuite, je n'étais plus dans les roues pour compter (j'avais le souffle court et les jambes en béton) et Daniel au moins deux. J'ai même pas pu temporiser, les cuistots du Beau Vélo Marseille ont failli crâmer le ragoût. Ils ne sont jamais passé dans le deuxième tier du paquet.

 

Question : Demain certains Bovélocyclistes iront sans doute encourager les 5 participants aux Bosses du 13, vous irez les voir en haut du Grand Caunet ou en Haut du Col de l'Ange ? Envisagez vous d'aller faire quelques kilomètres avec eux ?


Retour à l'accueil