Privé de classe C par une ancienne minette qui m’a défoncé l’arrière, je demande à LOLO et PATRICE de nous véhiculer avec BASTIEN jusqu’au championnat régional à SAINT CHRISTOL. BASTIEN part avec PATRICE et JEAN LUC et moi avec LOLO. Départ de PLAN DE CUQUES 11 h 00. Je blague avec LOLO. C’est quoi le bruit de ta bagnole elle a avalée un oiseau. Je suis allé chez FORD le mec m’a pris pour une truffe, en suite je l’ai porté chez un autre qui n’a rien trouvé ,qui me dit le LOLO. Ah bon je lui dit. Arrivé sur l’autoroute après PLAN DE CAMPAGNE les gars de la voirie, trouvent que c’est bien de changer les glissières un dimanche. Donc bouchon et l’oiseau chante un peu plus fort, et surtout cela commence à sentir le chaud . Bref le moteur cale, impossible de repartir. Coincé sur la bande d’arrêt d’urgence . Et merde les autres sont devant et nous, nous sommes tanqués avec le vélo de BASTIEN sur le toit . Alors idée de coach. Je téléphone à PATRICE et je lui dit, "sort à LUYNES" je prends le vélo de BASTIEN et le sac et je vous le porte à la sortie. Deux bornes un dimanche d’embouteillage,sur la bande d’arrêt d’urgence, rien du tout pour un coach déjantée. Statistiquement la durée de vie d’un piéton sur autoroute est de 3 minutes ,il suffit d’envoyer "le ragout" à bloc pour aller plus vite que le croc mort . Je descends le vélo, je m’apprête à partir et là …misère, le car de police arrive. Mauvaise mer, la fliquette de service apprécie modérément la plaisanterie, surtout quand je lui demande de me déposer à la sortie avec le "spad". Pourrit complet par la dame et condamné à remonter dans la voiture pour attendre la dépanneuse. Entre temps PATRICE fait demi-tour et retourne sur la sortie par la départementale . Le sauveur arrive,il est midi et demi,la course est à 14 h 00 à SAINT CHRITOL. Le gars accepte de nous amener rejoindre les collègues qui attendent toujours à LUYNES .Transfert de matos et salut aux coursiers . Pour LOLO et moi, c’est voyage en dépanneuse jusqu’au garage du ramasseur d’épaves et de casses d’autoroute . Un endroit, sympa ou je ne souhaite à personne de passer le dimanche ou un autre jour de la semaine . J’appelle JEANINE qui nous récupère et nous rapatrie sur PLAN DE CUQUES. On arrive à 13 h 50 en même temps que les coursiers au départ . Chaud mais dans les temps. L’échauffement c’est fait sur les sièges de la voiture . LOLO choisit de soigner sa contrariété en allant rouler, à 14 h 30 nous voilà parti rouler, en même temps que CHRISTIAN COSTA, BRUNO, JEAN –LUC, PATRICE et BASTIEN entament leur championnat . LOLO fait un grand tour moi je l’attends à BELCODEN ou je regarde le régional FFC 1 et 2 ème CAT2. En attendant les gars fond un championnat honorable et terminent presque tous dans le coup. Bravo à eux . LOLO n’a plus de voiture c’est lui le plus embêté. Par contre personne n'est tombé comme souvent à SAINT CHRISTOL. Donc parti comme c’était parti cela aurai pu être encore plus un DIMANCHE DE MERDE .

 

Retour à l'accueil